Lancement de rendre.fr

image du logo de rendre.fr

Cer­tains ob­jets nous sont pré­cieux. Non pas que leur va­leur soit éle­vée, ­mais ils sont peut-­être por­teurs d’un sou­ve­nir qui nous est cher, ou tout ­sim­ple­ment, nous sont in­dis­pen­sables dans notre quo­ti­dien —  jeu de clef, ­pa­piers, carte bleue, té­lé­pho­ne, sac à main, mais aus­si dou­dou, man­teau, ­va­li­ses…

Il nous est tous ar­ri­vé d’être gê­né par la perte d’un ob­jet et de re­gret­ter les frais oc­ca­sion­nés ou le far­deau ad­mi­nis­tra­tif qui en dé­coule.

Mais il nous est aus­si ar­ri­vé de trou­ver un dou­dou, un vê­te­ment, voir un ­trous­seau de clefs ou un or­di­na­teur por­table ou­blié dans le mé­tro, sans pou­voir ­rien faire d’autre que de le lais­ser en évi­dence ou au mieux, le rap­por­ter au ­com­mis­sa­riat le plus pro­che ; deux ac­tions dé­nuées d’ef­fi­ca­ci­té.

Fort de ces re­tours d’ex­pé­rience et du constat que l’homme est bon par ­na­tu­re, nous avons mis en place un sys­tème qui per­met aux per­sonnes trou­vant un ob­jet, de ren­trer fa­ci­le­ment en contact avec son pro­prié­taire.

logo de rendre.fr

L’idée prin­ci­pale — ­qui en soi n’est pas nou­vel­le — est de mar­quer les ob­jets a­vec un iden­ti­fiant qui per­met à la per­sonne qui trouve l’ob­jet, d’en­trer en ­con­tact avec son pro­prié­taire. La nou­veau­té est de mar­quer les ob­jets avec des a­dresses in­ter­net (URL), re­con­nais­sables comme telles.

http://rendre.fr

C’est ain­si que nous avons créé le site http://­rendre.­fr. N’hé­si­tez pas à ­con­sul­ter la page d’ac­cueil et la FAQ pour en sa­voir plus, mais dans les ­grandes li­gnes, les par­ti­cu­la­ri­tés du ser­vice sont les sui­van­tes :

  • le ser­­vice est éco­­no­­mi­­que, avec un abon­­ne­­ment an­­nuel de 5 €. L’idée est là aus­­si de pou­­voir ren­­trer dans les frais d’hé­­ber­­ge­­ment et de dé­­ve­­lop­­pe­­ment, ­­mais guère plus.

  • cha­­cun peut choi­­sir le nom de do­­maine qu’il pense être le plus à même d’être ­­re­­con­­nu ou com­­pris par la per­­sonne qui trouve l’ob­­jet.

    Ain­­si en Fran­­ce, on pour­­ra uti­­li­­ser cqi.­­fr ou rendre.­­fr. Dans des pays an­­glo-­­saxons, bback.org, bback.me se­­ront plus adap­­tés. Pour les ­­néer­­lan­­dais, kwi­­jt.­­nu se­­ra plus ap­­pro­­prié. Plus glo­­ba­­le­­ment, les do­­mai­­nes hooz.it et lost.re sont aus­­si dis­­po­­nibles.

  • nous ne four­­nis­­sons pas d’éti­­quet­­te, car il est dif­­fi­­cile de four­­nir des ­­for­­mats ap­­pro­­priés aux dif­­fé­­rents usages. Vous pou­­vez uti­­li­­ser tout moyen à ­­votre dis­­po­­si­­tion pour mar­­quez vos ob­­jets.

    Par exem­­ple, nous uti­­li­­sons fré­­quem­­ment des éti­­quettes pro­­duites à l’aide d’une im­­pri­­mante adé­­quate (20 € en ­­li­­gne), ou bien des éti­­quettes tex­­tiles ache­­tées en ligne.

Cô­té tech­ni­que, la site est dé­ve­lop­pé en Py­thon sur le fra­me­work ­Web2­py. Il est hé­ber­gé par la so­lu­tion Google App En­gine.

Commentaires